Astuces zéro déchet

Salle de bain zéro déchet, 10 astuces pour se lancer

Salle de bain zéro déchet
Vous aimez ? Partagez ;-)

C’est parti pour votre démarche zéro déchet ? La salle de bain, est la pièce qu’on peut « facilement » transformer pour atteindre le zéro déchet ou presque. Le savon solide artisanal peut piquer la place au gel douche, l’huile végétale peut remplacer la crème hydratante… mais pour d’autres produits, vous devrez un peu changer vos habitudes. Bien mieux pour la planète et pour vous !

Zoom sur 10 astuces pour réduire vos déchets dans la salle de bain.

P’tit premier pour une salle de bain zéro déchet : Le dentifrice

Fini la bataille avec la fin de votre de tube de dentifrice et surtout terminé tout ce gaspillage !

3000 tonnes de plastiques provenant des tubes de dentifrice finissent dans la nature chaque année.

Avec peu d’ingrédients et de temps, réalisez votre dentifrice maison pour prendre soin de vos dents.

Recette du dentifrice zéro déchet :
1 c. à soupe de poudre Siwak + 1 c. à soupe de carbonate de calcium + 1 c. à café de bicarbonate de soude + 5 gouttes d’huile essentielle menthe poivrée.

Salle de bain Zéro déchet : DIY dentifrice en poudre

Saupoudrez un peu votre brosse à dents mouillée et brossez-vous normalement vos dents.  

Il faut juste s’habituer à ne plus avoir l’effet double fraîcheur qui vous faire croire que vos dents sont hyper cleans.

Le savon solide, pas si ‘has been’

Il y’a 5 ans, j’ai remplacé les gels douches et leurs palettes d’odeurs pour des savons artisanaux, principalement des savons de Marseille, d’Alep, au charbon, ou au lait d’Ânesse. Je n’ai pas testé des dizaines de savon, mais si vous recherchez des savons naturels et biologiques, je vous laisse jeter un œil à l’article Eloge de la curiosité.

En tout cas, pour se laver rien de mieux qu’un savon solide artisanal, plus naturel et écologique. Petite économie garantie.

A la maison, les seules savons que je fais sont des savons à l’huile d’avocat pour ses propriétés hydratantes, adoucissantes et régénératrices.

Vous souhaitez réaliser votre savon ? Tous les conseils et étapes par Biotienaturelle

L’Huile végétale, indispensable beauté 

Terminée la collection de crèmes et masques nourrissants… On choisit 3/4 huiles végétales qui nous correspondent : une huile végétale pour les cheveux (recette shampoing solide), une huile pour votre visage, et une huile pour votre corps. Faites juste attention à ne pas en mettre avant de vous exposer au soleil plusieurs heures durant.

Selon leur provenance, les propriétés des huiles végétales divergent. La majorité des huiles seront excellentes pour les peaux sèches. D’autres seront parfaites pour les cheveux abîmés comme l’huile d’argan, l’huile de coco. L’huile de ricin, sera efficace pour les ongles cassants, les cils et sourcils, ainsi que pour la repousse des cheveux. Ou bien l’huile de carotte pour vous donner bonne mine.

Certaines huiles sont très efficaces pour traiter les problèmes de peaux comme le psoriasis… Trouvez les huiles végétales qui vous correspondent.

Pour des cheveux comme Raiponce, le shampoing maison

Le shampoing solide

Le shampoing, c’est le premier produit que j’ai remplacé dans ma salle de bain. Et ça m’a complètement cassé ma routine cheveux. Je suis passée de 3 shampoings à 1 shampoing solide par semaine, puis maintenant 2 shampoings max par mois.

Salle de bain Zéro déchet : shampoing solide

Je vous laisse découvrir une recette pour réaliser vos shampoings solides adaptés à la nature de vos cheveux.

Le shampoing sec

Si vous souhaitez espacer les lavages de vos cheveux, vous pouvez utiliser un shampoing sec, qui permet de capturer l’excès de sébum et éviter les cheveux gras. Il suffit d’appliquer 2 cuillères à soupe de fécule de maïs comme la maïzena sur votre tête et de bien brosser vos cheveux.

Et sans shampoing ?

Oui, c’est possible de se laver les cheveux sans shampoing. J’ai testé la recette ci-dessous 3/4 fois, c’est plutôt pas mal… mais je préfère le shampoing solide (adapté à chaque type de cheveux).

Recette pour se laver les cheveux sans shampoing :
1 cuillère à soupe de bicarbonate extra fin + 3 cuillères à soupe d’eau (à ajuster en fonction du volume de votre chevelure)
Laissez poser 2/3 minutes, puis rincez.

Astuce pour des cheveux brillants

Rincez vos cheveux avec 1 litre d’eau mélangé à 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre.

Bye-bye coton-tige, bonjour Oriculi

Bientôt les cotons-tiges bannis des rayons de supermarchés. Vilains coton-tiges qui provoquent des traumatismes à l’oreille et polluent nos océans et nos plages. On ne va pas vous regretter.

Le coton-tige au 9ème rang des déchets marins.

Alors on n’attend pas l’extinction du coton-tige pour changer nos habitudes, et on opte pour le bâtonnet en bambou lavables, baptisé Oriculi.

Salle de bain zéro déchet : oriculi

Et si vous n’êtes pas pour l’oriculi, votre auriculaire fera bien l’affaire 😉

Les lingettes lavables ou débarbouillettes, à vous de choisir

Pour remplacer les carrés de coton qui servent à vous démaquiller, ou essuyer les fesses de bébé… une seule solution : les lingettes lavables, à coudre (repartir du tuto essuies-tout lavable avec des carrés de 12x12cm) ou à acheter.

Vous hésitez ? L’infographie ci-dessous vous fera sans doute changer d’avis.

Le marc de café, de la cafetière à la salle de bain zéro déchet

Ne jetez plus votre marc de café ! Direction la salle de bain, pour un gommage exfoliant avec ce résidu. Faites votre tambouille pour hydrater votre corps : 3 cuillères à soupe de marc de café + 1 cuillère à café de votre huile corporelle.

Et pour l’option anti-cellulite, mélangez dans un récipient votre marc de café (3 cuillères à soupe) avec une cuillère à soupe d’huile d’olive. Laissez poser 15 /20 minutes.

Et surtout pour les cernes pandas, mélangez dans un récipient, 1 c. à café de yaourt (gardez un fond de yaourt) avec 1 c. à café de marc. Mettez la préparation au réfrigérateur pendant 1 heure minimum. Appliquez ce soin sur vos cernes. Laissez poser pendant 10/15 minutes, puis rincez avec une lingette lavable. 

Pour raviver des cheveux secs, tristes, appliquez directement un peu de marc de café sur votre chevelure après votre shampoing. Massez quelques minutes puis rincez.

Le liniment pas que pour bébé

Le liniment, le produit pour le nettoyage et le change de bébé ? Oui, mais pas que. Le liniment remplace à lui seul plusieurs produits… C’est un petit produit miracle qui prend rapidement sa place dans une salle de bain zéro déchet.

Il peut aussi être utilisé pour le débarbouillage des mains et du visage et comme démaquillant. C’est également un apaisant, donc à utiliser après une épilation, le rasage, ou en cas de coup de soleil léger et de gerçures.
Il s’applique facilement avec une lingette lavable. Pas besoin de rincer.

Retrouvez la recette pour faire votre liniment maison.

Rechargeable ou biodégradable brosse à dents

Tous les trois mois, une nouvelle brosse à dents. Avec toutes les brosses à dents de la famille, ça fait pas mal de déchets.

Brosse à dents rechargeable

Pour réduire le gaspillage de plastique, il existe des brosses à dents à tête interchangeable. Vous ne changez que la tête, vous gardez le manche.

Brosse à dents biodégradable

Deuxième option, il y a les brosses à dents en bambou. Mes préférées. Compostable à 90 %, et oui seul le manche en bambou est compostable. Il faut enlever les poils à la pince (en quelques minutes) avant de mettre au compost. C’est son petit inconvénient, dommage.

Salle de bain zéro déchet : brosse à dents

Si quelqu’un a trouvé une brosse à dents 100% compostable, dîtes moi.

P’tit dernier pour une salle de bain zéro déchet : Le déodorant

Véritables cocktails de substances nocives, et mauvais pour l’environnement. Pourtant, les déodorants sont peut être le plus difficiles à éliminer de salle de bain, surtout l’été.

Night Out Date GIF by CBC

La pierre d’Alun naturelle est bien pour faire sa transition zéro déchet. Au moment de l’achat, veillez à bien vérifier que votre pierre d’alun est naturelle, et qu’elle ne contient pas d’hydroxyde d’aluminium «ammonium alum». Cette dernière est dangereuse pour la santé.

Autre option, et pour éviter le casse-tête de la Pierre d’Alun, concoctez votre déodorant maison :
Faites fondre au bain-marie, 2 cuillères à soupe de cire d’abeille + 2 c. à soupe d’huile de coco. Ajoutez 1 c. à soupe de bicarbonate et 2 c. à soupe de fécule de maïs (Maïzena). Pour terminer, ajoutez 8 gouttes d’huile essentielle de palmarosa bio. Remplissez un petit moule en silicone. Laissez figer.
La flemme de fabriquer votre déo ? Je vous recommande le déodorant solide Lamazuna.

Dernière option, juste un peu de bicarbonate de soude. Humidifiez vos doigts et déposez sous les aisselles. Si votre peau supporte juste le bicarbonate, privilégiez cette option.

Parmi toutes ces recettes, et produits, par quoi allez-vous commencer ? Vous avez des recettes zéro déchet à partager ? N’hésitez pas à les partager en commentaire.


Photos ©Esquisses-adelaide
Photo couverture : Freepik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *